VFVE
avenir ostéopathie


Remplissez le formulaire de pré-étude.



La Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) permet d’obtenir la totalité d’un diplôme, d’un titre à finalité professionnelle ou d’un certificat de qualification professionnelle à partir des seules expériences professionnelles (quel que soit le statut : salarié, libéral, bénévole) (3) . C’est un moyen d’obtenir une certification professionnelle au même titre qu’un cursus de formation suivi et validé. Le principe de la VAE est inscrit dans le code du Travail et dans le code de l’Education comme « un droit individuel à la reconnaissance de l’expérience » (4).

Dans la mesure où le diplôme du CEESO Lyon est inscrit au RNCP, un ostéopathe en exercice peut postuler par la VAE auprès de CEESO Lyon pour obtenir le titre d’ostéopathe et de facto obtenir la reconnaissance nationale et européenne de son nouveau diplôme comme un titre inscrit au RNCP. Il s’agit d’une réelle reconnaissance d’un niveau de qualification professionnelle, facilitant l’ouverture des portes vers des diplômes universitaires de niveaux supérieurs.

- Tous les praticiens ostéopathe exerçant en Europe (diplômés ou non) qui estiment avoir une expérience suffisante du diagnostic et des différentes approches techniques ostéopathiques. Cette expérience  doit être au minimum de 5000  heures de pratique professionnel.
- Tous les Ostéopathes en exercice partout en Europe, titulaires d’un diplôme non enregistré au RNCP, sont concernés : en effet la certification RNCP n’est rétroactive que pour les diplômés des trois promotions antérieures à la date d’enregistrement d’une école certifiée.

Il n’existe aucune condition d’âge, de nationalité ou de statut : le seul prérequis incontournable est de pouvoir justifier d’un minimum de 5000 heures d’expérience professionnelle. Le nombre de consultations est estimé par le chiffre d’affaire des déclarations fiscales divisé par le montant des honoraires de l’année.

- La démarche de VAE est une initiative individuelle.

- La démarche peut cependant aussi être initiée par une entreprise : établissement de formation à l’ostéopathie, établissements de soins (hôpitaux, cliniques, ONG…), qui souhaiteraient favoriser la formation continue et la légitimité universitaire de leurs enseignants ou des praticiens qu’ils emploient.

Ces deux situations déterminent notamment des différences de modes de financement (OPACIF ou Plan de Formation Continue). Pour en savoir davantage : lien vers le site officiel de la VAE.

 

 (3) Pour en savoir plus : http://www.vae.gouv.fr/

(4)Article L.900-1 du Code du Travail & Article L.335-5 du Code de l’Education.