VFVE
avenir ostéopathie


Remplissez le formulaire de pré-étude.



 

Cette pré-étude vous permet de savoir de façon simple et rapide si vous réunissez les conditions nécessaires avant d’entamer le processus de demande de VAE. Pour cela il vous suffit de remplir le formulaire en ligne en quelques minutes, vous recevrez une réponse dans un délai d’une semaine. En cas de réponse positive, vous recevrez le dossier de recevabilité (Livret 1).

 

Ce dossier vous permet de montrer votre motivation à vous engager dans la démarche d'une VAE, et vous permet de prouver la réalité des pré-requis demandés : les preuves des heures d’expérience en rapport avec le diplôme doivent être apportées (Chiffres d’affaire déclarés à l’administration fiscale, URSSAF, code APE, avis d’attestation SIREN, attestations d’employeurs ou tout autre document recevable pour les praticiens en exercice à l’étranger). La preuve des formations complémentaires prouvant la dynamique professionnelle du candidat doit également faire partie de ce dossier qui est essentiellement factuel. L’intégralité des pièces demandées est nécessaire dans cet envoi, tout dossier incomplet sera retourné.

Pour calculer le volume horaire de votre expérience professionnelle:

  • Au cabinet : Diviser le chiffre d’affaire de l’année par le montant des honoraires puis multiplier par le temps moyen de consultation (ex. 60000€ / 50€ x 0,75 = 900 heures), et additionner ainsi chaque année. Le montant des honoraires ainsi que le temps de consultation annoncé doivent figurer sur une attestation sur l’honneur, rédigée par vous. Le total est reporté sur la grille d’auto-évaluation que le CEESO vous fera parvenir.
  • En formation continue tout est indiqué sur les documents à remplir.
Le dossier est soit refusé soit accepté. Tout refus est argumenté. L’acceptation prouve que le dossier est recevable et ne présage en rien de la suite de la procédure. En cas d’acceptation, vous aurez la possibilité d’opter pour un accompagnement personnalisé. Il vous aidera à la rédaction du dossier d’expertise et vous préparera à l’entretien.
 

Opter pour un accompagnement personnalisé comporte l’avantage de vous aider au fil des démarches que vous aurez à effectuer. Un professionnel expérimenté à ce type de démarche vous proposera des conseils personnalisés en fonction de votre profil :

  1. Une réflexion permettant de resituer votre demande de certification dans votre projet professionnel et personnel.
  2. Un entretien d’analyse descriptive de vos activités : les questions de l’accompagnateur vous permettront de décrire et réfléchir avec une précision suffisante le contexte de vos activités et des procédures que vous avez mises en œuvre.
  3. Une assistance à la description écrite de vos activités. À ce stade, les questions et les remarques de l’accompagnateur vous permettent d’atteindre le degré de précision attendu par le jury de validation. Des références bibliographiques jugées indispensables pourront vous être conseillées en fonction d’éventuelles lacunes relevées.
  4. Supplément : Une préparation de votre entretien avec le jury. L’accompagnateur vous expose le déroulement du jury et le type de questions qui pourront vous être posées au regard de votre expérience. Il vous prépare à la présentation orale et au développement de certains points de votre expérience.
  5. Une préparation à une mise en situation professionnelle : l’accompagnateur vous présentera les conditions de cette mise en situation professionnelle.
Les contacts avec l’accompagnateur peuvent se faire de différentes manières en fonction du contexte et de votre éloignement : contacts téléphoniques, par mail ou en face à face en petits groupes ou en individuel. L’ensemble de cette démarche d’accompagnement fera l’objet d’un contrat. Quoi qu’il en soit vous restez à tout moment maître et responsable de votre démarche.
 

Après acceptation du dossier de recevabilité, vous recevrez le dossier dit d’expertise (livret 2). Il devra être renseigné et adressé au service VAE du CEESO Lyon. Le travail réflexif qui est demandé doit montrer « quel ostéopathe » vous êtes devenu et au terme de quel parcours, quelles réflexions essentiellement cliniques mais aussi techniques, thérapeutiques et relationnelles l’expérience a fait mûrir chez vous. Votre capacité à établir des liens cohérents et constructifs entre vos différentes expériences de vie et votre pratique professionnelle sera soigneusement examinée. Vous devez impérativement convaincre que vous avez parfaitement assimilé les notions d’exigence et de sécurité exigées par l’exercice de la profession d’Ostéopathe. Un point tout particulier est placé sur votre réflexion clinique.

Vos compétences méthodologiques liées à des prestations d’enseignement et de recherche seront également analysées.

Quelle que soit la qualité de votre dossier vous recevrez une convocation car c’est le jury qui se prononcera sur la qualité de votre dossier et de votre compétence professionnelle.

 

Le jury de VAE est constitué de 3 personnes : Un président professionnel extérieur à l’établissement et deux professionnels du secteur dont le responsable des mémoires.

Le jury peut demander une « mise en situation professionnelle », conformément aux textes en vigueur, pour s’assurer de la bonne maîtrise des techniques ostéopathiques jugées indispensables pour assurer la plus parfaite sécurité des patients, ainsi que des compétences cliniques du candidat. Un « modèle » peut être proposé au candidat pour effectuer certaines techniques « cardinales » de l’ostéopathie, sur le modèle des PAO. Un patient peut également être présenté pour que le candidat puisse effectuer en situation réelle une consultation d’ostéopathie sur le modèle du clinicat (incluant anamnèse, tests et traitement). Un débriefing « réflexif » suit l’une et/ ou l’autre des mises en situation.

Le jury délibère à l’issue de l’entretien. Deux réponses peuvent vous être apportées:

  1. Une validation totale de votre candidature : vous serez alors informé(e) par courrier de la date de remise de votre titre.
  2. Une validation partielle : Un conseil de formation complémentaire vous sera proposé. Cette formation sera établie en fonction de points à travailler pour parfaire votre parcours et assurer la conformité de votre pratique aux Référentiels Métier, Aptitude et Compétences. Il s’agira de Modules ou d’Unités d’Enseignement (UE), pour lesquels il vous appartiendra de valider les épreuves courantes en vous conformant au règlement des examens en vigueur au CEESO Lyon dans l’année universitaire en cours ou dans tout autre établissement de formation décernant le même titre. Dès que ces modules ou UE seront validés vous validerez de plein droit le titre d’ostéopathe. 
La démarche de validation des acquis de l’expérience est une démarche exigeante. L’élaboration du dossier de VAE, qui doit être de qualité et appuyé sur une méthodologie sérieuse, nécessite un travail et investissement personnel. Cependant cette démarche réflexive vous apportera de grandes satisfactions dans le développement de votre pratique.